Week-end simulation d’extraction de parachutes sur tyrolienne + vols en Corrèze

La tyrolienne : un exercice utile et ludique pour démystifier et se préparer à l’utilisation du parachute de secours.
Ce week-end des 30 & 31 mars 2019, direction la Corrèze pour 8 pilotes d’ABB pour un exercice d’extraction et de lancé de pod sur simulateur. L’idée est de se rapprocher des conditions réelles. Installé(e) dans la sellette, en rotation et avec du vent relatif, les participant(e)s ont fait prendre l’air à leurs quelques m² de tissus. On souhaiterait ne jamais être amené à y avoir recours, mais dans le cas contraire, ils peuvent s’avérer salvateurs.
Au rang des chapitres abordés : la gestuelle de l’extraction, les repliages dans la salle gracieusement mise à disposition par la Mairie, les conditionnements dans les pods ainsi que dans les containers/compartiments de sellettes, les pièges/points de vigilance/erreurs à éviter pour un bon fonctionnement.
Puis le soir, au débrief’ des vidéos : le décorticage des séquences d’ouvertures, la conduite et gestes à avoir sous secours déployé ainsi que l’approche psychologique d’être amené à faire secours.

Quitte à passer un week-end en Corrézien, autant en profiter pour arpenter quelques sites.
Nous passons le samedi après-midi en compagnie des lotois au Mont Mercou.
Les 2 bonnes petites soirées passées au gîte n’y changerons rien : personne n’a oublié le changement d’heure pour un vol matinal depuis Monceaux avant de prendre la direction de Bort les Orgues dont le gestionnaires des lieux (également membre du club et partie prenante à la sortie) nous fait le topo.

Bref, 2 jours bien remplis et optimisés. Le Sud-Ouest a séduit par ses autochtones, ses paysages, ses villages et ses sites. Il y a comme un parfum de « reviens-y ».

1 commentaire sur “Week-end simulation d’extraction de parachutes sur tyrolienne + vols en Corrèze”

  1. J’espère que tous les absents ont maintenant envie d’y aller !
    Pour ma part, il est clair que j’ai raté une formidable étape pédagogique.
    Prochain coup, j’en suis !

Laisser un commentaire